par & déposé en vertu de Non classé.

IANESCO reçoit chaque année plus de 40 000 échantillons à analyser et fournit en retour à ses clients plus de 400 000 résultats sous forme de rapports papier et numérisés ainsi que de nombreuses données informatiques. Il est primordial pour IANESCO de garantir la sécurité de l’échange d’informations avec ses clients et de garantir une traçabilité totale pour assurer une parfaite authenticité de ses livrables. C’est pourquoi nous avons mis en place 2 systèmes de CODE pour sécuriser nos rapports.

  • CODE ADN pour les rapports au format papier (envoi courrier des rapports)

IANESCO a choisi DNAiTag™ pour coder et sécuriser ses envois papier. La technologie DNAiTag, permet de créer des CODES ADN personnalisés IANESCO sur des étiquettes. Ce marqueur moléculaire est  unique et spécifique à notre laboratoire. Il est impossible à falsifier. Les CODE ADN,  permettent de  garantir l’authenticité de nos rapports et d’éliminer les doutes sur d’éventuelles  falsifications.

Si l’authenticité d’un rapport est mise en cause, on va tout d’abord pouvoir tester la nature de l’encre de l’étiquette au moyen d’un laser. C’est un premier degré de vérification. Dans un second temps on va prélever l’ADN de l’étiquette à l’aide d’un coton-tige. Ce prélèvement sera analysé par séquençage ADN et il sera comparé à notre séquence « IANESCO » de référence.

IANES </CODE: « Quand l’analyse garantit l’analyse »

 

  • CODE chiffré pour les rapports au format numérisé (envoi courriel des rapports)

La falsification des rapports d’analyses issus de laboratoire est aisée même au format « PDF ». Se procurer des logiciels libres permettant de modifier ce type de rapport est à la portée de nombreux utilisateurs informatiques. C’est pourquoi l’option qui a été choisie par IANESCO en collaboration avec TETRAED™, son éditeur de LIMS, est de rendre infalsifiable l’association « Courriel + rapport PDF ». Lors de la création d’un rapport et de son envoi par courriel à un destinataire spécifique,  une empreinte numérique MD5 de ce dernier est calculée puis enregistrée dans notre base de données. Cela signifie que chaque rapport envoyé est accompagné d’une empreinte numérique unique et cryptée dans le pied du courriel.

Cette empreinte numérique garantit l’intégrité du fichier envoyé. Si le fichier PDF est modifié alors son empreinte numérique changera également. Pour s’assurer que le fichier n’a pas subi de modifications il nous suffit d’analyser son empreinte grâce à un logiciel de décryptage spécifique et de la comparer avec le CODE initial.

IANES </CODE: « Quand l’analyse garantit l’analyse »